Cour des comptes : rapport de situation et perspectives

Dans le contexte général de réduction de la masse salariale, en résumé  :
si non sanctuarisation de l’ESR : alors 2 départs à la retraite / 3 non
remplacés
si sanctuarisation de l’ESR (difficile de comprendre pour l’instant le
terme) : alors 1/4 à 1/2 départ non compensés ou bien augmentation de 10% du tps de travail des biatss et modulation de service à la hausse pour les enseignants chercheurs.
Pas de revalorisation du point d’indice ( 2 Md  € d’economie ) , gel d’échelon ( 3 Md €), 1/2 départ de fonctionnaire d’etat ( 0.6 Md €), suppression du supplement familial de traitement ( 1.5 Md €)
Etudiants :
Augmentation des frais d’inscription ; après lecture des documents des macronleaks : augmentation de 250 à 400 € des frais d’inscription;
assiduité des boursiers : 19 M € d’economie.
Attendu d’une augmentation de 300 000 etudiants supp entre 2016 et 2024
Part du PIB pour financement enseignement supérieur : 1.4% contre 1.5% au niveau de l’OCDE ( heureusement que c’etait une priorité nationale)
cf page 149 à 152  et 175 à 180 du rapport de la cour des comptes :
voir lecture differenciée de Valerie Rabault :
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s