Evaluation par les pairs : une liberté surveillée ?

Conseil National des Universités (CNU), Comité National (CNRS), comités de sélection dans les universités … c’est avant tout « entre pairs » que les universitaires et les chercheurs recrutent puis évaluent leurs collègues tout au long de leur carrière. Mais aujourd’hui, de nouvelles instances et de nouveaux dispositifs viennent encadrer, redéfinir et contrôler une évaluation scientifique dont l’autonomie semble de plus en plus menacée.

 L’ASES vous invite à réfléchir collectivement à ces questions le 14 mars 2017 à l’université Paris 1 (site Pierre Mendès France), de 16h à 20h en amphi H.

 Joël Laillier et Christian Topalov présenteront les résultats d’une enquête sur les nouveaux évaluateurs de la recherche.

 Une table ronde animée par Christel Coton (CNU 19) et Romain Pudal (Comité National section 36) réunira Matthieu Hély (président de l’ASES), Sylvain Laurens (ancien Vice Président du CNU 19), Cédric Lomba (ancien élu du conseil scientifique de l’INSHS du CNRS), Maryse et Pierre Tripier (anciens élus au CNU 19), Erwan Le Nader (président de l’APSES)

Un pot sera organisé à l’issue de la journée. Venez nombreuses et nombreux ! Et n’hésitez pas à diffuser cette annonce autour de vous 
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s