Comment produire Nobels et médailles Fields ?

Comment produire Nobels et médailles Fields ? (Extrait)

12 décembre 2016    

Le bilan des années Sarkozy et Hollande en matière de Prix Nobel sera tiré dans 30 ans… mais il est déjà perceptible dans des évolutions qui inquiètent les scientifiques soucieux de la place de la France dans la production de connaissances nouvelles. Il n’est vraiment pas anodin d’entendre un président du CNRS, nommé par le pouvoir politique et de fait révocable par lui, s’inquiéter d’un risque de «décrochage» de la science française dans la compétition internationale, en raison des budgets insuffisants. D’entendre des seniors s’inquiéter de voir leurs meilleurs étudiants quitter la recherche, désabusés par le manque de moyens. S’énerver de perdre autant de temps en activités inutiles, bureaucratiques, qui les éloigne de la recherche effective. De passer les réunions de laboratoire à traquer le moindre euros à trouver ou économiser pour financer un voyage ou une expérience au lieu de discuter de sciences et d’idées nouvelles.

Un calcul dévastateur
Sciences en marche s’était livré à un calcul dévastateur, à la suite d’ailleurs d’un candidat au poste de D-G de l’ANR, pour le seul appel d’offre générique de 2014 : «En considérant qu’il faut en moyenne au moins 10 jours de travail (hypothèse basse) pour écrire, traiter administrativement et évaluer chacun des 8300 projets soumis à l’appel d’offres générique de l’ANR, ce sont plus de 200 années de travail, payées par le contribuable français, qui sont ainsi parties en fumée dans une quête vaine de moyens pourtant nécessaires.» Traduit en salaires de chercheurs,  ce coût fait frémir puisqu’il s’élève à plusieurs dizaines de millions d’euros, ou à 10% des crédits de recherche ainsi distribués.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s