La fac d’Orsay sort « la tête de l’eau »

jeudi 9 juin

Après des journées de pluie continue, le soleil et le calme sont enfin revenus. Touchée par les intempéries, l’Université Paris-Sud sort la tête de l’eau et l’heure est au constat des dégâts.

Le calme est enfin revenu. Après plusieurs jours d’intempéries, la décrue est amorcée. Pourtant de lourds dégâts sont à constater que ce soit chez les particuliers ou les professionnels : l’eau a fait des ravages. A l’université Paris-Sud, l’heure est également au bilan. La semaine dernière, la fac a même dû fermer ses portes à cause des inondations. Plus d’électricité, plus de chauffage, du mobilier dévasté et des pièces humides : le bilan est lourd. Des étudiants vivant dans l’une des résidences du campus universitaire avait même dû être évacués pour raisons de sécurité. « Plusieurs bâtiments ont été touchés et il y a une grande difficulté de recensement » affirme Serge Edouard, vice-président de l’établissement en charge des finances et du pilotage.
Laboratoire, recherche, résidence universitaire, bâtiments administratifs, de nombreux dégâts sont à déplorer. Aujourd’hui, le nettoyage a déjà commencé afin de constater les urgences à régler. Dans l’immédiat, ce sont les étudiants qui ont été la priorité de l’université. Après l’inondation, une cellule de crise a été ouverte afin que les étudiants sans logement puissent être relogés. L’université d’Orsay a donc été très touchée par ces intempéries. Maintenant, elle sort, doucement, « la tête de l’eau ».

Lire plus

01

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s