Pour le maintien d’un service publique de restauration de qualité

Les mesures d’économies des organismes qui financent la restauration au CESFO ont actuellement un impact négatif important sur celui-ci.

D’une part l’insuffisance des subventions oblige le CESFO à fermer désormais davantage de jours, comme cela a été le cas ce lundi 10 novembre 2014.

D’autre part c’est le revenu des employés du CESFO qui en pâtit. En effet, le CESFO est composé à la fois de fonctionnaires et de contractuels de droit privé, la masse salariale de ces derniers étant financée par des subventions du CNRS et de l’Université Paris-Sud. Dans un objectif de justice, la grille de salaires des contractuels était jusqu’à présent calquée sur celle des fonctionnaires. Or l’administration semble ne pas vouloir suivre la récente revalorisation salariale des fonctionnaires de catégorie C.

C’est pourquoi le SNESUP-FSU de l’université Paris-Sud soutient l’action des personnels des restaurants du campus d’Orsay, face :

– au refus des administrateurs de négocier réellement l’application de la revalorisation indiciaire des personnels de catégorie C sur la grille de salaires des personnels de la restauration du CESFO.

– au non remplacement des fonctionnaires manquants et absents.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s